Lionel Beauxis : Continuer ainsi

Lundi 25 mars 2013
Lionel Beauxis :  Continuer ainsi

Cette victoire face au Stade français n’a pas été acquise sans mal, le démarrage a été très lent…

C’est vrai que nous avons eu une première mi-temps difficile. Mais dès que nous avons remis les ingrédients, l’agressivité, fait de meilleurs déblayages, nous avons pu sortir les ballons plus vite et tout a pu s’enchaîner.

Après, les Parisiens ont également mis de l’agressivité, plus que nous et ils nous ont posés des problèmes dans les mauls.

Peut-on dire que grâce à cette victoire bonifiée, le Stade est bien lancé pour sa fin de saison ?

Je ne sais pas. En tout cas, il faut s’appuyer sur la seconde mi-temps que l’on a fait dimanche, mettre l’envie et l’agressivité nécessaire. Trois gros déplacements nous attendent, nous les prenons les uns après les autres et nous verrons ce qu’il se passe.

Le Racing reste sur neuf victoires consécutives. Cette équipe vous parait-elle intouchable en ce moment ?

Oui et non. Ils ne sont pas à l’abri d’une défaillance. Chez eux, au Stade de France, nous savons que ce sera un gros match, très dur. Que ce soit devant ou derrière ils sont complets et on un jeu très bien huilé. Il y a de la force physique, de la sérénité, on sent que tous les joueurs savent ce qu’ils ont à faire. Ils possèdent un gros pack, qui fait mal aux impacts, et derrière les trois quarts jouent bien ensemble. Cette équipe sera très difficile à battre, mais c’est un bon test pour nous.

Une victoire à six essais comme celle de dimanche fait-elle du bien au moral ?

Oui, cela fait du bien. Bien sûr, cette première mi-temps est dommage, mais nous avons su nous rattraper en deuxième période et faire ce qu’il fallait pour marquer ces essais.

Gardez-vous un œil sur le classement général ?

Nous nous concentrons surtout sur nous. Ce derniers temps c’était un peu compliqué, nous n’arrivions pas à enchaîner. Dimanche durant cette seconde période, nous avons réussi à retrouver cela, à faire ce dont nous avions envie. Il faut continuer ainsi.

L’idéal au point de vue comptable, ce serait de conserver au moins cette troisième place pour obtenir le barrage à domicile.